La graphiste de la semaine #6

Leave a Comment


Emmanuelle Goutal est une jeune designer graphique indépendante basée à Londres. Après plusieurs années passées au sein d’agences créatives, elle a décidé de prendre son propre envol afin de proposer son expertise à des projets variés qui lui tiennent à cœur. Qu’il s’agisse de direction artistique, d’identité visuelle ou de webdesign, Emmanuelle Goutal sait jouer de ses compétences pour proposer des supports marquants. Avec une juste dose d’élégance et de graphisme, ses réalisations sont claires, précises, et sublimées par des touches de couleur mesurées.

Quel est ton parcours ?

J’ai commencé par étudier le design produit à l’ESAD de Reims avant de m’orienter vers le graphisme à Paris. J’ai fini mes études en faisant un master à Londres au London College of Communication. J’ai ensuite travaillé 3 ans chez Michael Nash Associates et un an à l’agence de direction artistique Suburbia avant de me lancer en freelance. 

©Mutual Friend Recordings
Pourquoi avoir choisi Londres comme pied à terre ?

Londres a été professionnellement une révélation. J’avais du mal à trouver ma place dans le système d’étude français. J’étais passé par deux enseignements opposés (une école très conceptuelle, puis une école très concrète/appliquée) et lorsque je suis partie faire un stage à Londres pendant mes études j’ai découvert une approche du design très libre dans laquelle je me suis retrouvée. J’ai donc décidé de m’inscrire à un master là-bas. Les choses se sont enchainées rapidement ensuite, j’ai été diplômée, trouvé un poste dans l’agence Michael Nash Associates etc.

Sur ton site, tu précises que l’un de tes domaines de prédilection concerne l’art et la culture. Quelle est l’exposition ou l’artiste qui t’a le plus marqué dernièrement ?

Récemment je suis allé voir une exposition de William Eggleston au National Portrait Museum, c’est une exposition courte mais magnifique. On en ressort légèrement frustré car on veut en voir plus! 

Quelles sont tes influences ?

Elles varient en fonction des projets sur lesquels je travaille. J’aime faire des recherches adaptées au besoin de chaque projet. Ça me permet de découvrir de nouvelles choses. Sinon globalement je dirai que c’est un mélange d’illustrateurs, de graphistes, de photographes, d’artistes comme Saul Bass (surtout pour son travail de graphiste), Herb Lubalin, Jean Larcher, Kuntzel et Deygas, Mrzyk & Moriceau, Matteo Montanari, Zoe Ghertner, Vivianne Sassen, Landon Metz … J’aime particulièrement le travail de Ana Kras. J’aime son univers et comment elle arrive à s’exprimer à travers différent supports (photographie, dessin, design produit). 

©Peckham Rye Music Festival
Choisi un de tes travaux / projets, et explique-nous pourquoi c’est ton préféré.

Difficile de choisir... Récemment j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler sur des projets comme le design du site Tagwalk, l’identité visuelle du restaurant Noun ou encore celle du Peckham Rye Music Festival.

©Noun
Quels sont tes plans pour l’avenir ?

Continuer à développer mon studio et à travailler sur des projets les plus variés et intéressants possibles. 

Coup de cœur du moment ? (graphiste, innovation, design, agence…) ?

Le dernier film publicitaire du nouveau parfum Kenzo réalisé par Spike Jones et chorégraphié par le génial Ryan Heffington. 

Ce que tu écoutes en travaillant ?

Pas grand chose car lorsque je dois me concentrer, je coupe la musique…! 
Sinon ça dépend du moment, de l’envie : Blood Orange, Devendra Bahnart, Dum Dum Girls, David Bowie, Jamie XX, The Growlers, Grizzly Bear …

©ACM Studio
Un conseil à donner / message à faire passer ?

C’est un ancien collègue qui me l’a donné il y a quelques années: “Loose your ego”

Links

Instagram: @emmanuellegoutalstudio


0 commentaires :

Enregistrer un commentaire